Cabinet Pluridisciplinaire
Agadir
05 28 22 16 16

Immeuble Al Amal 1 - Appartement 21 Sidi Youssef, Agadir

Ostéopathe Agadir

Ostéopathe Agadir

L'ostéopathie est réputée pour le traitement et la prévention de nombreux troubles fonctionnels. Si autrefois l’ostéopathie fut associée aux méthodes de soin dites des « guérisseurs », elle est actuellement reconnue par les différentes facultés de médecine comme une science à part entière, et ce, à travers le monde. Il existe en ce sens des décrets stricts encadrant la formation des ostéopathes et leur pratique.
Notre cabinet d’ostéopathie est implanté depuis quelques années à Agadir, nombreux sont ceux que nous avons pu diagnostiquer et soulager de différents troubles, des troubles musculaires et osseux aux troubles souvent qualifiés irrécupérables par la médecine conventionnelle, en passant par les problèmes d’équilibre, de posture… Notre cabinet prend en charge aussi bien les enfants que les adultes, notre équipe d’ostéopathes professionnels travaille d’ailleurs en étroite collaboration avec le corps médical de différents instituts d’Agadir.

L’ostéopathie vient compléter les méthodes de soins conventionnels

Tailor

C’est le Dr Andrew Taylor Still, un médecin américain, qui est à l’origine de l'ostéopathie en 1874. Il part des concepts tirés de la médecine antique égyptienne, grecque et aussi de la Renaissance. Mais c’est en 1918 que fut fondée la première école britannique d'ostéopathie, à Londres, par John Martin Littlejohn, un disciple de Taylor Still. Si cette forme de médecine manuelle restait peu connue à ses tous débuts, le véritable engouement pour la pratique commença dans les années 1980. Et à cette ère actuelle où chacun est à la recherche de meilleures alternatives aux médicaments souvent à base de substances chimiques, cet engouement pour l’ostéopathie connait une dimension sans précédente partout dans le monde.

Complémentaire à la médecine conventionnelle, l'ostéopathie est une thérapie manuelle qui se concentre sur l'intégralité de la structure corporelle, à savoir l’ossature, les muscles, les articulations, les organes et toutes fonctions environnantes. Mais l’ostéopathie ne s’arrête pas aux simples symptômes physiques, elle peut également tenir compte du style de vie et des habitudes du patient.
L’ostéopathie permet ainsi d’identifier et de traiter certaines pathologies à partir de traitements manuellement de la mobilité de tous ses systèmes, et de rechercher les limitations de mobilité qui peuvent avoir un rapport avec la douleur ressentie par un patient.
En effet, en ostéopathie, le corps est un tout, la structure corporelle et toutes ses fonctions sont interdépendantes, ce sont les tissus qui relient toutes les parties du corps. L’ostéopathe dispose ainsi des connaissances pratiques approfondies sur toute l’anatomie, la physiologie, la biomécanique, la neurologie et la pathologie.

L’ostéopathie, une solution aux problèmes de déséquilibre

Hand

Se concentrant sur tout l’ensemble de la structure corporelle, l’ostéopathie permet avant tout de déceler les tensions ou les déséquilibres qui affectent la charpente du corps. Cette thérapie manuelle a fait ses preuves en redonnant au corps un équilibre à la fois statique et dynamique, que ces déséquilibres soient dus à de mauvaises habitudes ou qu’ils soient le résultat d’un traumatisme subit. Il faut noter que même si les traumatismes peuvent être anodins, anciens, et même des fois passés inaperçus, ils sont susceptibles de provoquer un déséquilibre corporel, mais aussi des séquelles douloureuses.
L’ostéopathe va rechercher les zones qui présentent des restrictions de mouvements susceptibles d'altérer l’équilibre du patient. Il va agir à la source du problème pour redonner de la mobilité aux zones restreintes et va rétablir en sorte l’harmonie sur l'ensemble des structures perturbées.

À titre préventif, l'ostéopathie permet également d’apporter des réponses aux enfants, aux sportifs et aux seniors dans leur quête d'un équilibre quotidien. En effet, un suivi ostéopathique permet de déceler les éventuels problèmes d’équilibre qui peuvent apparaitre lors de la croissance chez un enfant. L’ostéopathie et le sport vont aussi souvent de pair, surtout pour les sportifs de haut niveau, car cette médecine complémentaire aide largement ces derniers à trouver le meilleur équilibre pour l’amélioration de leurs performances et la récupération en cas de blessure. Enfin pour les seniors, l’ostéopathie préventive permet d’entretenir souplesse et équilibre, afin d’éviter l'apparition de troubles fonctionnels et d’avancer dans l’âge tout en maintenant une excellente santé.

L’ostéopathie soigne les troubles de la posture

L’ostéopathie a toujours été reconnue et avec une efficacité incontestée particulièrement pour soulager le mal de dos et les troubles liés à la posture.
La posture est la façon de se tenir, mais bien au-delà de ce qu’on peut entendre par « se tenir droit », la posture n’est pas figée ! La posture est en effet la capacité du corps à contrôler sa position dans l’espace et à s’adapter par rapport à la situation et à l’environnement qui l’entoure. Il faut aussi noter que la posture statique est automatique et inconsciente, elle fait partie des processus automatiques du corps pour économiser de l’énergie.

Posture

La posture est la façon de se tenir, mais bien au-delà de ce qu’on peut entendre par « se tenir droit », la posture n’est pas figée ! La posture est en effet la capacité du corps à contrôler sa position dans l’espace et à s’adapter par rapport à la situation et à l’environnement qui l’entoure. Il faut aussi noter que la posture statique est automatique et inconsciente, elle fait partie des processus automatiques du corps pour économiser de l’énergie.
Pour que le corps adopte automatiquement la posture qui lui convient le mieux, le cerveau utilise deux types de capteurs pour ce faire. Il y a les capteurs proprioceptifs ou endocapteurs qui servent à indiquer au cerveau la position du corps par rapport à l’espace, le rythme cardiaque ainsi que le niveau de contraction des muscles. Viennent ensuite les exocapteurs qui renseignent le cerveau sur le milieu environnant, ils sont constitués par les yeux, l’oreille interne, les dents ainsi que la voûte plantaire.
Ainsi, plusieurs paramètres peuvent influencer la posture d’une personne, en premier lieu son bagage génétique, sa profession, ses habitudes de vie, mais aussi son état psychique. Un trouble de la posture peut apparaître lorsqu’il y a une altération des fonctions des capteurs proprioceptifs et des exocapteurs, mais aussi lorsqu’il y a une diminution de la mobilité d’une articulation résultant d’une blessure, de faux mouvements ou encore de gestes répétitifs non ergonomiques.
Les troubles de la posture s’installent d’une manière progressive, ils sont souvent à l’origine de tensions musculaires au niveau du dos et/ou du cou, des céphalées, des douleurs musculaires aux membres supérieurs, de grandes sensations de fatigue, et même des troubles systémiques du système digestif, respiratoire, cardiaque et neurologique.
Pour remédier à ces troubles, l'ostéopathe procède à une appréciation de la posture du patient en observant les courbures et en évaluant la mobilité des vertèbres, particulièrement des vertèbres pivots, puis il analyse les adaptations musculaires, neurologiques et viscérales. Il peut également procéder à une série de tests qui lui permettent de déterminer les capteurs défaillants qui sont à l'origine d'une information posturale erronée. À travers le diagnostic, l’ostéopathe utilisera ensuite une approche stratégique adaptée et les techniques appropriées pour aider le corps du patient à retrouver un meilleur équilibre postural et une meilleure capacité d’adaptation aux changements posturaux en fonction des activités quotidiennes.

L’ostéopathie peut venir à bout de certains problèmes irrécupérables par la médecine conventionnelle

Medc

L’ostéopathie peut aider à surmonter une multitude de troubles, et même des fois des problèmes face auxquels l'approche médicale habituelle est parfois limitée.
Le domaine médical catégorise par exemple plusieurs pathologies de la posture qui, selon le degré de gravité de celles-ci, pourraient même nécessiter une chirurgie lorsqu’il y a des changements morphologiques des vertèbres (rotation des vertèbres pour la scoliose, accentuation de la cyphose dorsale pour la maladie de Scheuermann...). Cependant, l’ostéopathie peut être une approche de choix non seulement pour soulager les douleurs, mais aussi pour améliorer la dynamique posturale du rachis.

Par ailleurs en pédiatrie, l'ostéopathie a sa place dans l'examen clinique et le traitement thérapeutique des nouveau-nés, particulièrement pour ceux victimes des contraintes mécaniques liées à l'accouchement, et a fortiori des manœuvres d'extraction. Et chez l’enfant, l’ostéopathie peut apporter une aide en cas de pleurs excessifs, de reflux, de déviations posturales fonctionnelles, de troubles comportementaux…

De l’ostéopathie structurelle à l’ostéopathie biodynamique…

Il existe plusieurs formes d’ostéopathie (viscérale, crânienne, structurelle, biodynamique…), mais toutes les techniques ont leur intérêt, et trouvent leur complémentarité. En effet, chaque technique d’ostéopathie représente un panel d’outils que l’ostéopathe peut décider d’utiliser en fonction du diagnostic établi.
L’ostéopathie structurelle, également appelée ostéopathie biomécanique, est la pratique la plus connotée. Elle se base essentiellement sur les éléments osseux, articulaires et musculaires du corps. Elle consiste à porter un diagnostic ostéopathique sur les restrictions de mobilité rencontrées chez le patient, en décelant les tensions et les déséquilibres qui causent généralement douleur et gêne.

Women1

Si les autres types d’ostéopathie orientent principalement la pratique en direction de l’anatomie de l’être humain, l’ostéopathie biodynamique va travailler en collaboration avec la santé du patient afin de laisser les forces thérapeutiques entrer en action. Dans cette forme d’ostéopathie, le concept de globalité est prépondérant. L’ostéopathe travaille avec les forces vitales pour accompagner l’autoguérison du corps, il est à l'écoute de tout ce qui l'entoure, de la profondeur de son âme jusqu'à l'infini du cosmos, et pas seulement des tissus qu'il a sous la main lorsqu'il est en contact avec un patient. Par ailleurs, la main de l’ostéopathe ne fait qu’effleurer le corps du patient, contrairement aux autres formes d’ostéopathie. Toutefois, bien que l’ostéopathie biodynamique peut se révéler une pratique originale, elle peut intervenir parfaitement de manière complémentaire avec les autres approches en ostéopathie. En effet, il faut toujours tenir compte des aspects les plus subtils de la vie ainsi que des liens existant entre la vie psychique et spirituelle et la vie corporelle.